MYANMAR (BIRMANIE)

Un saut dans le temps
8 jours / 7 nuits

Jour 1: Yangon (D)karana-button-fr
Arrivée à Yangon de préférence avant midi. Accueil à l’aéroport, puis vous partirez visiter la ville de Yangon.
Transfert à votre hôtel après la visite. Nuit à Yangon.

Yangon
• Rangoon jusqu‘ en 1989 est la capitale actuelle du Myanmar; elle compte aujourd’hui plus de 6 millions d’habitants. Port important situé sur la Yangon River, la ville est dominée par la magnifique pagode dorée, Shwedagon. Le centre de la ville, en son sud, est construit selon des lignes perpendiculaires, il abrite tout le commerce, les écoles, les bâtiments officiels et les marches. Le nord de la ville, plus récent et, donc plus moderne, est construit dans une verdure importante et
procurant un peu de fraîcheur. Quelques petits lacs offrent des promenades sur leurs rives des plus agréables. Les principaux hôtels ont également été érigés dans ces quartiers plus résidentiels.

La pagode Shwedagon
• De plus de cent mètres de hauteur, la plus grande mais aussi la plus célèbre pagode du Myanmar domine la ville de Yangon, elle impressionne par son éclat doré, son élégance mais aussi par sa construction majestueuse. L’idéal est de visiter la pagode en deux fois: la première le matin et l’autre en fin d’après-midi afin d’admirer les superbes reflets du coucher du soleil. L’histoire de cette pagode est particulièrement riche et intéressante; la lecture préalable d’un guide favorisera la visite.

Le centre de la ville 
• Le centre de la ville sur le littoral de la Yangon River est construit selon un quadrillage respectant les points cardinaux. L’animation y est permanente et une promenade est indispensable pour visiter nombreuses particularités dignes d’intérêts.

La pagode Sule
• est située au milieu d’un giratoire, rendant son accès piétonnier assez difficile en raison de l’importance du trafic. Dans sa base et sur toute sa circonférence sont installées des petites échoppes de marchands les plus divers dont la visite est indispensable. La pagode elle-même a une histoire intéressante à découvrir.

• A proximité immédiate de la pagode, se trouvent le magnifique parc verdoyant et très fleuri Maha Bandla, avec son obélisque de 48 mètres de hauteur, l’Hôtel de ville, la Cour suprême de justice et la mosquée Jama Masjid.

La pagode Botataung
• est située à l’est de la ville, sur les bords du fleuve de Yangon; elle a été reconstruite après la 2e guerre mondiale sur les décombres du premier sanctuaire. Une particularité unique et propre à cette pagode est la possibilité offerte aux visiteurs de pénétrer dans l’intérieur du sanctuaire.

Le marché Bogyoke Aung San
• est le plus grand marché de la ville. Il offre tout ce dont chacun pourrait avoir besoin et même plus … !

Le marché chinois
• dont la variété des produits et de leurs arômes ainsi que son animation valent le passage.

L’hôtel Strand
• situé dans la rue du même nom, au bord de la Yangon River, construit au début de 20e siècle est le reflet de la présence britannique et représente un vestige de cette période coloniale. Il est aujourd’hui, après d’importants travaux de modernisation, redevenu un palace pour lequel les cinq étoiles ont peut-être accordées un peu généreusement, mais qui fait encore le bonheur des nostalgiques.

Le musée national
• situé sur Pya Road, est le souvenir de nombreux siècles d’histoire du peuple birman.

Le lac Kandawgyi
• «lac royal», sur les rives duquel s’est érigé le magnifique hôtel du même nom, offre la vue sur le Karaweik, représentation d’une barque royale, aménagé aujourd’hui en restaurant.

Le lac Inya
• est bordé par les quartiers résidentiels de la capitale. Ses rives verdoyantes sont idéales pour flâner à I’ ombre d’une végétation luxuriante. II est également bordé par un très bel hôtel, I’Inya Lake Hôtel, dont le vaste parc est absolument superbe.

Le parc Bogyoke Aung San, les pagodes Ngahtatgyi, Mahawizaya, Kaba Aye et Kyaukhtatgyi
• sont tout autant de sites intéressants à visiter si le temps à disposition le permet.

Jour 2: Yangon – Bagan (PD, D)
Transfert à I ‘aéroport et envol pour Bagan tôt le matin. Accueil par votre guide puis début de découverte de Bagan. Nuit à Bagan.

Bagan
• Bagan se situe dans la plaine du centre du Myanmar, au sud-ouest de Mandalay. L ‘accès peut se faire par les airs, la route ou par le fleuve Irrawaddy depuis Mandalay. L’histoire très chargée du site débute au IX siècle déjà. Après une étude approfondie, I’UNESCO a inscrit Bagan au Patrimoine culturel de I’ Humanité et y a recensé officiellement 2229 monuments. II ne vous sera bien entendu pas possible de tous les visiter et vous devrez opérer un choix préalable, selon vos intérêts personnels. La chaleur pouvant être assez élevée dans I ‘après-midi, il est conseillé de faire le maximum de visites le matin. Nous indiquons ci-dessous un certain nombre des principaux sites dont I’ intérêt n’est plus à démontrer :

Pagodes
• Shwezigon, Thatbyinnyu, Buhpaya, Shwehsandaw d’où la vue du coucher du soleil est inoubliable, Mingalazedi, Myazedi, Lokananda, Dhammayazika, etc…

Temples, grottes, monastères et représentations
• Htilominlo, Ananda, Anandaokkyaung et ses peintures murales internes, Mahabodhi, Sulamani, etc…
• Des grottes, de nombreux monastères ainsi que la visite d’une fabrique de laque, compléteront la visite.
• Les soirées pourront être animées par des représentations de spectacle de marionnettes très typiques.

Jour 3: Bagan – Mont Popa – Bagan (PD, D)
Départ pour une excursion au Mont Popa (environ 1,5h de route):
• Volcan haut de 1518m est une oasis au milieu de l’aridité du centre de la Birmanie. Il possède plus de 200 ruisseaux, qui alimentent la riche végétation poussant sur les cendres volcaniques fertiles. La faune comporte de nombreux singes.

Retour à Bagan dans l’après-midi.

Le soir, détente à Bupaya sur les rives de la rivière Irrawaddy pour observer la vie sur la rivière et le coucher de soleil. Nuit à Bagan.

Jour 4: Bagan – Mandalay (PD, D)
Transfert à I ‘aéroport et envol pour Mandalay. Accueil par votre guide puis début de découverte de Mandalay. Nuit à Mandalay.

Mandalay
• La deuxième plus grande ville du pays, l’ancienne capitale du royaume birman, est une ville actuellement en plein essor. Elle est construite selon un plan géométrique autour du palais des derniers rois birmans, est une ville jeune. C’est la ville du roi Mindon qu’il fit construire à partir de 1857, pour commémorer le 2400e anniversaire de la mort de Bouddha dont la légende (les faits n’ont jamais été prouvés) dit qu’il visita ces lieux et indiqua qu’il fallait y construire une ville pour l’anniversaire de sa mort.

• Malheureusement, Mandalay fut pris dans la tourmente de la seconde guerre mondiale et très souvent bombardée. L’immense Palais royal fut rasé, il n’en reste que les murailles, et l’œuvre destructrice fut achevée par un immense incendie qui détruisit la ville en bois en 1984. Pour la mémoire (et le tourisme) un plan de reconstruction est actuellement en cours.

• Mais tout autour de Mandalay, trois capitales de la Birmanie subsistent : Sagaing en 1315, Ava en 1365 et en 1720, et Amarapura en 1782. Si la ville moderne actuelle a peu de charme, les environs recèlent de nombreux trésors.

Visite:
• Au pied de la colline de Mandalay, la pagode Kuthodaw, le plus grand livre du monde, un ensemble de stèles (729) où furent gravés les textes bouddhiques du Tripitaka. La pagode Kyauktawgyi qui contient une énorme statue du Bouddha sculptée dans un seul bloc de marbre venu des carrières voisines de Sagyin. La pagode Mahamouni, grand lieu de culte. Le monastère de Shwenandaw.

JOUR 5: Mandalay – Amarapura – Mingun – Ava – Sagaing (PD, D)
Continuation de la visite à Mandalay. Nuit à Mandalay.

Amarapura, Mingun, Ava, Sagaing
• Excursion le matin à Amarapura. Visite du monastère Mahagandaya et du spectaculaire pont en bois de U Bein, construit avec les piliers du Palais royal d’Ava.

• Visite à Mingun de la gigantesque pagode inachevée du roi Bodpaya, de la pagode Myatheindan, l’une des plus imposantes jamais crée au monde, dédiée à la princesse Hsinbyume.

• Excursion à Ava, fondée au 14e siècle après le déclin de Bagan qui resta la capitale de la Birmanie jusqu’à son transfert à Amarapura. C’est alors qu’elle devint Ratnapura, la cité des joyaux.

• Visite du monastère Maha Aungmye Bonzan, de la pagode Htilainshin et des élégantes pagodes du sud de la ville, les pagodes Leitutgyi et Lawkatharaphu.

• Sagaing : célèbre pour ses carrières de marbre, ancienne capitale du royaume Shan et qui reste l’un des foyers les plus actifs de la religion bouddhiste en Birmanie.

Jour 6: Mandalay – Lac Inle (PD, D)
Transfert à l’aéroport et envol pour Lac Inle. Accueil par votre guide. Journée consacrée à la visite du Lac Inle. Nuit à Lac Inle.

NYAUNGSHWE
• Cette petite ville est située à l’extrême Nord du lac Inle et est, à ce titre, un passage obligé pour se rendre sur le lac. Elle fut I’ ancienne capitale de I’ état Shan. On y trouve des hôtels, des restaurants, des commerces de toutes sortes et tous les 5 jours, le marché; la proximité du canal permettant l’accès au lac et les diverses voies de communication routières confèrent à cette ville une animation très particulière et des plus intéressantes. Une ballade en pirogue dans les petits canaux latéraux, offre une vision des activités locales, agriculture et artisanat, très sympathique.

LE LAC INLE
• Depuis Nyaungshwe, on atteint le lac Inle en bateau en passant par le canal. Au fond d’une très large vallée, le lac est entouré de plateaux montagneux qui ne donnent en aucun cas I’ impression d’un encaissement profond, bien au contraire ! Le lac est long d’une vingtaine de kilomètres et sa largeur atteint plus de 8 km, à certains endroits. De très nombreux villages constitués essentiellement de pêcheurs et d’agriculteurs bordent son pourtour. Le lac est peu profond (2 à 3 m. seulement) et est recouvert d’algues interdisant ainsi toute pêche traditionnelle. Les pêcheurs ont développé ainsi une méthode de pêche très particulière et propre à ce lac. L’autre particularité incontournable du lac Inle sont les jardins flottants, d’une conception tout à fait étonnante, sur lesquels les villageois font une culture particulièrement riche en légumes et en fleurs.

Jour 7: Lac Inle – Indein (PD, D)
Visite d’Indein, un petit village et son marché local, haut en couleurs et en sons, avec ses étals offrant une large gamme de produits frais et de souvenirs et le complexe monastère de 10 000 stupas, situé à l’intérieur des terres, en bordure du lac Inle.

Nuit sur le lac Inle.

Jour 8: Inle – Yangon (PD)
Transfert en bateau jusqu’à Nyaungshwe puis transfert à l’aéroport de Inle. Vol de retour sur Yangon pour votre de départ de préférence après 16h.

L’ordre des visites ou le sens des circuits peuvent être inversés mais le programme sera respecté.

Prière de nous contacter pour de plus amples renseignements

Superficie: 671,000 km² (la moitié de la superficie de la France)
Population: 61 millions
Capitale: Yangon

Situation géographique:
Voisin de la Thaïlande et du Laos à l’est, du Bangladesh à l’ouest, de la Chine et de l’Inde vers le nord, le Myanmar s’étend sur près de 2000km du nord au sud et environ 1000km d’est en ouest. Avec le golfe du Bengale et la mer d’Andaman comme frontières méridionales, il a 2,832km de côtes avec peu de trafic.

Sa partie centrale est caractérisée par de vastes plaines et de larges fleuves (le Mékong, l’Irrawaddy, le Chindwin, le Kaladan, le Sittoung, le Thanlwin) qui débouchent dans la baie du Bengale et le golfe de Martaban.

Des montagnes se dressent à l’est, le long de la frontière entre la Thaïlande et le nord jusqu’à l’extrémité orientale de l’Himalaya.

Climat:
Il est caractérisé par trois principales saisons: 
- La mousson commence entre la mi-mai et la mi-juin et se prolonge jusqu’à fin octobre; elle est accompagnée de pluies fréquentes en particulier dans le sud 
- De novembre à mai, la saison sèche est plus fraîche avec des nuits froides dans les montagnes 
- En février, la température monte et les mois de mars, avril et mai sont extrêmement chaudes

Décalage horaire: GMT + 6½ heures

Devise :
La monnaie est le Kyat (MMK).
Assurez-vous d’avoir des dollars américains en espèces et en petites coupures pour un échange facile. Les commerces et restaurants acceptent le paiement en dollars. Les touristes sont obligés de changer US$300 par personne, disponible uniquement à Yangon.

Population et langues:
Il existe quatre principaux groupes ethniques en Myanmar:
- Le tibéto-birmane (78% de la population): ils sont pour la plupart Bamar mais aussi de divers groupes tribaux (Rakhaing, Chin, Kashin, Lisu, Naga …)
- Le Môn-Khmer: essentiellement Môn, mais aussi d’autres groupes minoritaires (Intha, Wa, Palaung)
- Le thaïlandais
- Le Kayin et le Kayah

Le gouvernement reconnaît 67 groupes ethnolinguistiques, officiellement divisés en huit «races nationales» en fonction de leurs origines linguistiques: Bamar (65%), Shan (10%), Môn (2,3%), Kayin (7%), Kays et Chins (2,3%), Kachis (2,3%) et Rakhaings (4%). 

Le pays compte plus de 130 minorités; 80% des Birmans en sont originaires. L’anglais est parlé dans les villes. On compte une centaine de langues et dialectes en vigueur en Myanmar.

Religion:
La grande majorité de la population (90%) est bouddhiste Theravada, une forme traditionnelle du bouddhisme correspondant aux premiers enseignements de Bouddha. Il y’a environ 250,000 moines en Myanmar. 

Au-delà de ce bouddhisme traditionnel, de nombreuses formes de chamanisme animiste existent encore dans les jungles et les montagnes du Myanmar. La croyance aux esprits connu sous le nom de “Nats” est la plus commune. Ce culte animiste, venant d’Inde consiste à unir les esprits des montagnes, des lacs et des forêts par des sacrifices et des offrandes.

Il y’a aussi des chrétiens (4,5%), musulmans (4%) et une petite communauté hindoue (1,5%).

Visa de court séjour apposé sur un passeport pour lequel les autorités birmanes exigent une validité minimum de six mois. Le visa est accordé pour une période de 28 jours consécutifs par les ambassades et les consulats du Myanmar à l’étranger.

Il est impératif d’utiliser la même frontière (aéroport international de Yangon) pour l’entrée et la sortie pour éviter des problèmes avec les services d’immigration.

Quand partir:
La meilleure saison pour séjourner au Myanmar va de décembre à février, les mois les moins pluvieux et les moins chauds. De mars à mai, les stations de montagne de l’État shan et la côte venteuse de l’État rakhine sont préférables quand tout le reste du Myanmar est écrasé de chaleur.

Conseils santé:
Aucun vaccin n’est exigé. Toutefois, il est conseillé d’être à jour du vaccin DT- polio, de l’hépatite A et B. Pour les séjours de longue durée dans les zones rurales, prendre des précautions en se vaccinant contre la typhoïde, l’encéphalite japonaise et la rage. Prendre un traitement antipaludique (la région frontalière avec la Thaïlande est classée zone 3). L’utilisation d’une crème anti-moustique et d’une crème apaisante est essentielle.

Ne pas se baigner dans les eaux stagnantes et ne boire que de l’eau en bouteille. 

Electricité:
Quand il existe, le courant est de 230 V 50 Hz mais le réseau ne couvre que certaines parties du Myanmar centrale et du sud. Même dans la capitale, il n’y a jamais assez de puissance conduisant à de fréquentes interruptions. Dans la campagne, des bougies, des lampes à pétrole et feux de bois sont couramment utilisés.

Site officiel du tourisme:
http://www.tourismmyanmar.org

Ambassade de France à Yangon:
http://www.ambafrance-mm.org

Ambassade de Myanmar en France:
http://www.myanmarembassyparis.com

Nos programmes sont personnalisés et privés lesquels ils peuvent être adaptés à chaque demande particulière

• Nos guides francophones compétents
S’il n’y a pas de guide francophone, un interprète français accompagnera le guide anglophone.

• En véhicule privé 
En bon état de fonctionnement.
Les chauffeurs sont choisis pour leur bon conduit routier, ils ne parlent que de la langue locale.

• En demi-pension
Petit déjeuner pris à l’hôtel.
Déjeuner dans les restaurants locaux et typiques.

• Repas 
La cuisine locale offerte est souvent assez épicée et sans pains, dessert ni boissons (sauf le thé local).
Sauf aux buffets, un repas asiatique n’est pas servi individuellement. Plusieurs plats sont commandés et ils sont placés au milieu de la table et on se sert ce qu’on veut.

• Hébergement
Propres, agréables et confortables. 
Petits hôtels de charme traditionnel, communément appelés « Boutique ou Heritage Hôtels » correspondant à des hôtels de catégorie 3 ou 4 étoiles, idéalement situés et offrent un accueil personnalisé à nos clients.

Pour tout voyages en Asie
• Prévoir une trousse de premier-soins
• Souscrire à une assurance de voyage – couvrant les frais médicaux et de rapatriement d’urgence