Sur la trace de l’ouvrière Samsui

Réservation en ligne

Chinatown est un quartier riche en culture et du patrimoine, célèbre pour l’animation des activités qui l’entoure pendant la saison de fête de Nouvel An chinois. La meilleure façon de découvrir ce lieu historique est de balader, une balade qui vous amène à tant de découvertes intéressantes et surprenantes.

La balade commence à Pagoda Street au Chinatown Heritage Centre, où vous aurez un aperçu de la vie des  premiers colons Chinois de ce quartier.

Nommé d’après le temple de Sri Mariamman, le plus ancien temple hindou de Singapour, Pagoda Street est également un bon endroit pour apprécier l’architecture des shop houses – maisons de commerce – restaurées, toutes caractérisées par les ‘five-foot ways ‘(littéralement sentier de cinq pieds – vérandas couverts ainsi nommés en raison de leur largeur).

En face du Chinatown Heritage Centre, est la zone piétonne de Trengganu Street où certaines des shophouses hébergent les groupements des arts du spectacle de Singapour. Qui sait, vous pourriez assister à une répétition en session.

Dans les premiers jours, les colporteurs vendaient une variété de marchandises allant de la nourriture peu couteux aux biens ménagers, 24h sur 24. Aujourd’hui, le tourbillon d’activité est ramenée à travers le marché installé sur Pagoda, Trengganu et Sago Streets où l’on peut trouver des costumes traditionnels, des accessoires, des bibelots et bien sûr, de bonnes affaires aux bas prix. Régalez vous de la cuisine colporteur à l’ancienne sur Smith Street, également connu comme «Food Street» – allée de la bouffe.

Situé sur South Bridge Road est le Temple Sri Mariamman. Construit à l’origine en bois et attap par le pionnier indien Narayana Pillai (qui était arrivé à Singapour avec Raffles), le temple a été remplacé plus tard par un bâtiment en brique. Le Temple bénéficie d’une conception architecturale sud de l’Inde et est dédié à la déesse Mariamman, que l’on croit d’être une protectrice et guérisseuse des maladies. A deux pas de là, vous verrez la Mosquée Jamae, une mosquée indienne musulmane qui est un autre repère bien connu au quartier chinois. Construit en 1826, elle est considérée comme l’une des plus anciennes mosquées à Singapour.

Ensuite, continuez sur South Bridge Road vers le carrefour de South Bridge et Maxwell Roads et vous arriverez au Temple de la dent de Bouddha, resplendissant dans son décor en or et en rouge de style architectural de l’époque de Tang. Le temple présente de nombreuses facettes de l’art et la culture de bouddhisme à Singapour. En face est le centre alimentaire de Maxwell Road. Autrefois, un marché mouillé, il est désormais connu pour ses plats locaux, parmi d’autres le célèbre Chicken Rice – riz du poulet.

Montez sur Ann Siang Hill où les plantations de noix de muscade existaient sur la colline avant les shophouses ont ensuite été construites et hébergeaient certaines associations de clan traditionnelles. Les shophouses élégamment restaurées sur Ann Siang Road sont maintenant devenues les boutiques chics ainsi que des bars à vins et restaurants. A deux pas de là, vous arriverez au plus vieux temple chinois de Singapour, le Thian Hock Keng – le lieu où les premiers pionniers chinois s’agenouillèrent pour donner des remerciements aux cieux quand ils avaient finalement mis pied sur terre firme après un voyage en mer dangereux sur des jonques en bois branlantes pour trouver une meilleur vie au lieu-dit Nanyang – la mer du Sud.

Avec tant de choses à voir et à faire, prenez votre temps à explorer Chinatown et préparez vous à toutes les surprises…

L’ordre des visites ou le sens des circuits peuvent être inversés mais le programme sera respecté.